Katya Ev & Aurélia Declercq 

(signed by a fictional name, Pristine Geed)

‘ONE MIGHT DARE TO SAY THAT HYSTERIA IS A CARICATURE OF A WORK OF ART’*

published in FluxNews #81 (BE)

2020

download the pdf here

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Katya Ev et Aurélia Declercq cherchent à faire vivre un personnage dans des mises en situations concrètes. Elles veulent donner naissance à un début de personne aux formes expressives se présentant à elles. Ce nouveau-né récito-embryonnaire commence ici le Chapitre I de sa biographie. 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans les théories psychanalytiques, c’est au travers du stade du miroir qu’un nouveau-né prend conscience de son Moi délimité et corporel. Entre six et huit mois, quand le nouveau-né se trouve face à un miroir il reconnaît le reflet d’autrui dans la glace, généralement ses parents se trouvant à côté de lui. En identifiant ce reflet, celui de l’autre, le nouveau-né perçoit ensuite le sien propre et commence à se représenter comme un être autonome.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Désirant créer un mouvement de reflet similaire, Katya Ev et Aurélia Declercq souhaitent, sous le nom de leur personnage, se retrouver face à la pièce l’artiste Ed Atkins intitulé Old Food. Présentée à la Biennale de Venise par l’artiste Ed Atkins, la vidéo 3D met en scène un nouveau-né pleurant sans cesse face à la caméra. Katya Ev et Aurélia Declercq veulent rencontrer ce nouveau-né mélancolique, pleurant 24h/24 7j/7 à l’Arsenale, pour dire « hello newborn » à celui qui vient bientôt. 

Arrivées à Venise le 13 novembre 2019, K et A prennent le vaporetto n°1 pour rejoindre l’hôtel. Elles découvrent Venise sous l’eau, en pleine inondation historique. L’eau au sol reflète la ville. Le stade du miroir a commencé et les larmes du nouveau-né se font sentir. Dans les rues les habitants arrivent à se déplacer par des pontons improvisés, ils entrent dans les maisons par les fenêtres. L’Arsenale est fermé du aux circonstances météorologiques. 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le mardi 12 novembre 2019 à 23h30, Venise a connu sa plus haute marée depuis 1956. L’eau est montée jusqu’à 1.87 mètre, la surface de la ville est recouverte d’eau à 78,11 %. Le mercredi 13 novembre 2019, à 4h22 se produit la première marée basse. Elle remonte à 10h19 pour redescendre ensuite à 17h16. La dernière marée haute se produit à 23h36.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

“Accidentally I arrived to Venise when when waters have broken. On your road to meet me the see will rock the sound of your steps, and crash into your bones. I will pay you the entrance ticket, the meeting point is fixed at Arsenale. I desire you to witness my birth in between tears and flood to listen to talk to watch and to keep quiet. I will be there tomorrow, on Friday, from 1pm to 6pm. Your time will be mine”.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le vendredi 15 novembre 2019, Venise connait un nouveau pic de marée. L’eau est montée jusqu’à 1.54 mètre, la surface de la ville est recouverte d’eau à 62,98 %. La première marée haute s’est produite à 0h14, elle redescend à 5h24. La seconde marée haute a lieu a 11h11 et la dernière marée basse à 18h24. Le gouvernement italien a décrété l’état d’urgence à Venise.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

K et A créent deux profils sur l’application de rencontres de proximité Tinder. Elles veulent inviter des témoins à la naissance de leur personnage qui aura lieu devant l’oeuvre d’Ed Atkins. Elles veulent se tenir face au nouveau-né 3D du vidéaste, accompagnées et en présence, pour vivre et incarner le début de leur figure. Elles ont des centaines de match. A 17h, elles commencent une discussion avec un profil dénommé Flooded City. Il faut rencontrer la personnification de l’inondation, en faire le regardant de leur naissance. Le rendez-vous est fixé pour le lendemain à 14h à l’entrée de l’Arsenale. Dans la nuit, dans la salle de bain de leur hôtel K parle de la pièce The Flooded Grave (1998-2000) de Jeff Wall à A. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A 9h30, A et K quittent leur chambre d’hôtel afin de se rendre à l’Arsenale, elles descendent les escaliers pour sortir. L’échiquier en marbre du lobby de l’hôtel est recouvert de 44 cm d’eau. Deux conteneurs poubelles flottent sur l’eau, « wet waste » est inscrit dessus. Elles veulent se rendre dehors mais la sortie est inatteignable. A l’arrière du hall il y a un jardin avec une ruelle ouvrant sur une perspective vers un canal. Elles s’y rapprochent, l’eau est de plus en plus profonde. Au bout de la perspective elles aperçoivent la mer. Elles sont coincées la journée entière à l’hôtel, sans eau potable. Flooded City prévient qu’il ne pourra pas être au rendez-vous non plus, les bateaux ne naviguent pas et l’Arsenale est toujours fermé. La naissance est là alors qu’elle reste impossible.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’edging est une pratique sexuelle, souvent expérimentée dans les milieux sadomasochistes. Son étymologie veut dire frontière, limite, bordure. Elle consiste à contrôler l’orgasme, « être sur le bord de ». Les partenaires arrêtent l’activité sexuelle juste avant d’atteindre l’orgasme, et recommencent ensuite.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour Katya Ev et Aurélia Declecq, Venice is playing on the edge. Inquiétante étrangeté d’être pris dans des façons d’êtres particulières et ce par la force des événements. Le personnage mélancolique d’Ed Atkins restera seul dans l’Arsenale. La jouissance dans le sens de l’accomplissement de l’acte, in concreto, reste quant à elle à la frontière de. Pourtant les signes rencontrés ont participé à des fabrications d’histoire. Venise a perdu les eaux. La marée du 12 novembre a duré 4h55. La marée du 14 novembre a duré 7h13. La performance a duré 37h.

POST-SCRIPTUM:​  Sur le trajet de retour vers Paris, samedi 15 novembre à 13h15, A reçoit à l’aéroport un message d’une amie avec une photo d’un kit d’identification pour enfant. Le kit d’identification est utilisé à la naissance pour éviter de confondre deux nouveaux-nés.

* ‘One Must Dare To Say That Hysteria Is A Caricature Of A Work Of Art’, phrase de Sigmund Freud réalisée au néon blanc au bar de l’hôtel Métropole à Venise, découverte par K et A le 13 novembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                              images by the artists

                                              Projet soutenu et produit par l’espace Été 78, Olivier Gevart

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 bw.jpg